jan 012013
 

Vos besoins en information sont permanents, vous souhaitez ne recevoir que ce qui vous intéresse ? Les flux RSS permettent de recevoir de façon continue des informations spécialisées comme les actualités d’un site ou d’une organisation, des communiqués de presse, le sommaire d’une revue.

Pour qu’ils puissent apporter un réel gain, ce tutoriel concernera autant le répérage et la sélection des flux que leur gestion. Plus qu’à des professionnels de la veille, il est destiné à des personnes qui débutent en matière de flux RSS

Les logiciels utilisés se nomment « agrégateurs RSS » : ils permettent de réunir en un seul lieu les flux. Le navigateur Firefox sera utilisé, avec ses extensions. Il s’agit d’une solution disponible et abordable immédiatement, qui conviendra tant que l’on aura pas plus de quelques dizaines de flux à gérer (ce qui est déjà beaucoup). Un prochain tutoriel concernera une solution plus puissante et complexe, Google Reader.

 

Complémentaire du billet, la vidéo comporte des démonstrations

 

1/ Qu’est-ce qu’un flux RSS, en quoi c’est utile ? Comment sélectionner ses flux ?

C’est un fichier (dit fichier RSS) qui, reconnu par le logiciel agrégateur, générera un flux d’informations lisible et constamment à jour avec le site sur lequel il se situe. Ainsi, le flux RSS présent sur le site www.francoismagnan.info permet de suivre ses mises à jour.

Comment trouver les flux importants ? Je vous conseille de lister les sites Internet qui vous semblent pertinents dans votre secteur d’activité. Il peut s’agir de sites d’entreprises, d’institutions, de personnalités, de revues, des sites de bibliothèques, de centres de recherche. S’il s’agit de blogs, ils contiendront des flux RSS, s’il s’agit de sites, ils peuvent ou non en comporter : nous verrons comment les détecter.

Après avoir suivi ce tutoriel, testez les flux RSS de ces différentes sources : contrairement à ce qui se passe pour une lettre d’information l’abonnement à un flux RSS est aussi simple que le désabonnement, si vous vous apercevez qu’un flux RSS n’est au final pas intéressant, il suffira d’un clic pour le supprimer.

 

2/ Utiliser les flux RSS sur Firefox, sans installer d’extension.

Il s’agit d’une solution simple et limitée qui peut servir pour découvrir les flux RSS et en suivre quelques uns.

Apprenons d’abord à repérer visuellement la présence d’un flux RSS sur un site.

1

Il est souvent signalé par une icône orange

2

3

Il peut être indiqué en toutes lettres : flux ou fil RSS. A la place de RSS, cela peut être XML, ATOM. Il s’agit de codages similaires, sans différences pour l’usager.

 

4

Passons à un exemple concret sur le site d’une revue : http://geomorphologie.revues.org/. Deux flux sont présents dès la première page. Clic sur le fil des numéros, pour être averti des nouveaux sommaires.

 

5

 

Firefox propose l’abonnement au flux sélectionné via son outil « Marque-pages dynamiques ».

 

6

Il faut confirmer l’emplacement : « barre personnelle ». Cette barre doit être visible, autrement faites la apparaître par le menu « affichage », puis « barres d’outils ».

7

Le flux est maintenant disposé dans la barre personnelle du navigateur, qui sert à mettre en valeur les favoris et les flux RSS/marque-pages dynamiques.

En passant la souris sur le flux (voir l’illustration) des liens vers les sommaires des différents numéros apparaissent. L’icône du lien est orange si la page n’a pas été consultée, grise si elle a été consultée.

Ce premier outil est minimal. Ainsi, qu’ils aient été consultés ou non, les 5 flux présents sur l’illustration apparaitront de la même façon. D’autre part, les flux, au-delà de dix deviendront difficilement visibles sur la largeur de la barre.

 

Exercices : récupérer un flux RSS de votre choix depuis le site http://www.service-public.fr/ un autre sur le site : http://www.lemonde.fr (notez que sur la première page de ces deux sites l’indication du flux RSS redirige vers une page qui les contient). Récupérer sur http://geomorphologie.revues.org/ le fil des numéros.

 

3/ Grâce à une extension RSS Icon, une alerte visuelle apparaît si un flux est présent sur la page

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/rss-icon/

Je vous conseille de l’utiliser, peu importe l’agrégateur RSS que vous adopterez. En effet, lorsque vous serez sur un site, cette extension vous permettra de remarquer facilement la présence d’un flux.

8

Voici un exemple de site sur lequel cette icône de signalement est très utile : celui de l’Unesco : http://www.unesco.org/ le flux RSS est ardu à trouver sur la page d’accueil, RSS Icon le détecte automatiquement et le signale dans la barre d’adresse sous la forme d’une icône orange (voir illustration plus haut. Pour vous abonner, il suffit de cliquer sur cette même icône orange pour passer à l’étape déjà vue plus haut, la proposition d’abonnement.

 

4/ Sage : lecteur performant et simple des flux RSS sous Firefox.

https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/sage/

Simple d’utilisation, Sage est un agrégateur RSS bien plus performant que les marque-pages dynamiques de Firefox. Il est possible d’y classer les flux, de les lire dans un dispositif particulier, de les exporter vers un autre outil, ou pour sauvegarde. C’est un très bon outil pour qui surveille moins d’une quarantaine de flux RSS, au delà il ne conviendra plus, contrairement à un agrégateur comme Google Reader qui permet de paramétrer une lecture plus sélective.

9

Sage pour Firefox apparaît soit par le menu « outils » puis Sage, soit grâce à une icône en forme de feuille située à gauche de la barre d’adresse.

10

 

Sage se présente sous la forme d’un panneau latéral. Après installation, des flux sont déjà présents.

1 icônes pour : mettre à jour les flux, les« capturer ».

2 la liste des flux présents dans Sage.

3 Comme j’ai cliqué sur le flux Sports News headline, le navigateur permet d’accéder à l’ensemble des informations du flux (textes et images) avec une mise en forme facilitant la lecture.

4 Je ne me sers pas de ce quatrième panneau, qui permet d’accéder aux informations unes par unes, c’est-à-dire page web par page web, mais dans leur mise en forme initiale : c’est, à mon goût, un accès plus lent aux informations et une lecture moins facile, mais vous pouvez tester et avoir un autre avis.

Il est temps de remplacer les flux présents par nos propres flux. Pour les supprimer, clic droit, puis choisir l’option supprimer.

11

Rendez-vous sur la page http://www.lemonde.fr/rss/ et clic sur la loupe de Sage qui permet de « capturer » les flux RSS présents sur la page. (Note sur Sage, il est préférable de servir de cette icône « loupe »pour réaliser la capture. En ce cas, l’autre icône : RSS ICON, présente dans la barre d’adresse, sert uniquement au repérage.)

12_0

Plusieurs flux sont détectés automatiquement.

1/ Sélectionnez celui qui vous intéresse ( j’ai choisi le flux Economie)

2/ clic sur ajouter le fil

13

Découvrons l’autre icône qui sera très utile dans une optique de veille. Clic sur l’icône en forme de double-flèche

 

14

Les flux mis à jour depuis votre dernière visite (du point de vue de l’outil, ceux qui contiennent des informations non accédées en lecture) apparaissent alors en gras.

C’est très utile car parmi vos flux qui peuvent être nombreux vous saurez diriger votre lecture vers les seules nouveautés.

Vous pouvez aussi classer les flux dans des dossiers, c’est pratique si vous en avez beaucoup – plus de vingt -à gérer. Pour cela, clic droit sur la liste des flux, choisir l’option nouveau dossier.

Les flux peuvent être importés ou exportés, par le menu option, puis import export. Un fichier dit OPML (c’est le nom du standard) est alors produit. Cela peut servir pour faire passer les flux vers un autre agrégateur, ou pour les sauvegarder.

Comme exercice, vous pouvez intégrer dans Sage les flux préalablement disposés dans les marque-pages dynamiques.

Sage est un très bon outil, mais vous paraîtra limité si vous suivez plus de quarante flux (ce qui est déjà beaucoup). Sur ce site, un prochain tutoriel portera sur Google Reader et abordera le transfert des flux RSS via un fichier OPML de Sage à cet agrégateur.

  5 Responses to “Veille facile avec les flux RSS sur Firefox”

  1. […] Veille facile avec les flux RSS sur Firefox […]

  2. Bonjour,
    Comment se désabonner d’un flux RSS lorsque l’on s’est abonner par l’intermédiaire de outlook 2013 ? Impossible d’ouvrir un lien RSS sans que outlook 2013 ne s’ouvre. Merci par avance et bonne soirée

    • Bonsoir, il y a deux réponse possibles à votre question :
      1/ Pour le déésabonnement sur Outlook – j’ai une version antérieures à 2013, mais cela doit être la même chose : il suffit de faire un clic droit sur le flux et de le supprimer

      2/ Mais je pense que votre question porte sur un autre point : vous avez régler Firefox pour qu’il se serve automatiquement d’Outlook pour gérer les flux. Pour revenir sur ce réglage, menu outils, puis options, applications, recherche flux web, et remettre le réglage : aperçu dans Firefox.

  3. simple et efficace, superbe tuto, merci beaucoup :)

 Leave a Reply

(required)

(required)

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>